Raviver  la  flamme  sacrée  des  perles du temps

Accueil

X
N8snzu8wsm2pzt6nx6xb photos alex alzheimer fusion 2

 

Il y a une voix qui n’utilise pas les mots. Ecoute! Rûmî

 

***

 

Les personnes souffrant de démence, Alzheimer et troubles apparentés traversent des ressentis chargés d'angoissede repli, d'agitation, de pertes de repères, d'incompréhension de leurs modes de communication, de dilution de leur identité.

 

Difficilement accessibles à travers les modes privilégiés par les humains pour communiquer (parole, mental, logique), elles le sont plus dans les champs de l'affect, de l'émotion et de l'énergie

 

Dans l'espace du coeur et de la présence, sur le fil de l'instant, une rencontre est possible.

 

Touché par ces gens étranges aux trous dans la mémoire, par leur présence pure, Jonathan Willems a développé une approche originale pour les accompagner.

 

Privilégiant le langage du corps, la communication non-verbale, la mémoire affective, l'imaginaire, la spontanéité, le jeu, il ouvre un espace de résonance, de relation et d'expression, profondément humain, vivifiant et libérateur.  

 

****

Merci à Alex ten Napel pour les photos, www.alextennapel.nl 

Merci à Marie Gendron pour "Les larmes de la mémoire"

Merci à Christian Bobin pour "La présence pure"

 

A propos

X
Et7etajwqpsjjdsuq2y6 img 1261

 

J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. Arthur Rimbaud

 

*

 

CONTACT

 

Jonathan Willems

+ 32 (0) 496 422 888

jonathanwillems@hotmail.com

 

Jonathan Willems est psychologue. Il travaille auprès des personnes âgées en maisons de repos et de soins à Bruxelles, en particulier auprès de personnes atteintes de démence, Alzheimer et troubles apparentés.

 

Son axe de travail est la présence, nourrie par d'autres chemins : le clown relationnel, la musicothérapie, le corps en mouvement, la danse, les constellations familiales, le corps d'énergie, la méditation, la voix, le toucher.

 

Envisageant sa pratique comme un art sacré, il invite à considérer chaque personne dans ses capacités préservées, ses ressources, sa créativité, en la rejoignant au coeur de son humanité, de sa lumière, de sa souveraineté. 

 

   

 

Formation

Constellations familiales et systémiques (Marie-Claude van Lierde et Véronique Boissin)

Musicothérapie non verbale (Institut Benenzon, niveau V)

Clown relationnel, pédiatrie (ICRCT)

Clown relationnel, gériatrie et psycho gériatrie (ICRCT)

Master en anthropologie sociale et culturelle (KUL)

Master en sciences psychologiques et de l'éducation (ULB)

 

Chemins de présence

Technique de jeu énergétique du corps imaginaire Michael Chekhov (Natalie Yalon)

Traditions chamaniques (Dominique Besso, Gertrude Croé), champs subtils (Vivienne Vandenborne)

Reiki, PEA niveau I (Marie-Noëlle de Schoutheete), Massage sensitif (EBMS), Toucher thérapeutique (Anne Lahaye)

Voix selon l'approche Roy Hart Théâtre (Nadine Rodilla), Dominique Collin, Catherine Delasalle, chant vibratoire (Marie-Claude van Lierde)

Corps en mouvement (Béatrice Godenir), Life art process (Aude Cartoux, Marie Close, Sandra Vincent, Inbal Yalon), contact impro, impro danse contemporaine (Gabriel Cerocién, Susanne Bentley)

Métaphores et pratiques narratives (Véronique Schermant)

Stimulation de la mémoire et des émotions par les odeurs (Patty Canac)

Gestion du stress et des émotions par la pleine conscience (Fabienne Bauwens), atelier du lâcher prise (Marianne Obozinski)

Cheminement jungien (Lydie Berge, Michel Cautaerts, Carla Pecci-Consonni)

Ethnopsychiatrie (Philippe Woitchik)

 

Recherche

Recherche sur les dynamiques quantiques pour satisfaire le moment présent en accompagnement de personnes atteintes de démence

 

Langues

Français, anglais, espagnol (courant), néerlandais (bonne connaissance), italien (base)

 

Commission des psychologues (n° 731209115).

 

Département Willems d'ISIS-DiES scrl fs, coopérative d'emploi à finalité sociale

Siège social : Rue d'Alost, 7 B-1000 Bruxelles

TVA : BE 0457 815 056 - Banque Triodos : BE15 5230 8073 8330

www.dies.be

 

 

Individuel

X
Brnrvx7uslcai8zpioj6 img 8771

 

Chacun, même le plus perdu des hommes, a dans son âme une chaumière, avec une clochette à l'entrée. Le vent parfois la fait bouger. Christian Bobin

 

*

 

Jonathan propose un accompagnement individuel de résidents auprès de maisons de repos et de soins partenaires.

 

Spécifiquement adaptée au grand âge, son approche s'adresse particulièrement aux personnes au vieillissement cognitif difficile (atteintes d'Alzheimer, de démence et de troubles apparentés), aux différents stades de la maladie.

 

S'appuyant sur une boite à outils complète et originale, il tente de rejoindre l'autre au plus près de son ressenti, en vue de lui permettre de lui donner forme, de l'exprimer, de le transformer.

 

Les effets peuvent inclure un apaisement, une diminution de l'angoisse, une remise en mouvement et en relation, un espace de présence élargi, un goût renouvelé du sentiment d'exister et d'être vivant.

 

En pratique: 

  • Interventions proposées in situ (en maisons de repos et de soins)
  • Déplacement par demi journée, dans la région bruxelloise

 

 

 

Musicothérapie

X
2htq5yasmey5tpcn4jjf img 9164

La musique commence là où la parole est impuissante à exprimer. Claude Debussy

 

C'est à ma connaissance, la chose qui se rapproche le plus de l'amour lui-même. Leonard Bernstein

 

*

 

Jonathan propose des ateliers collectifs de musicothérapie pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés.

 

En résonance avec la musique, prolongée par le corps et les émotions, son intention est de rejoindre l’autre au plus près de ses ressentis et d'ouvrir un espace d’apaisement, de respiration, d'éveil, de mouvement.

 

En pratique, il combine la diffusion d'extraits musicaux avec une approche active, axée sur des expressions au moyen de la voix, du mouvement, du corps d'énergie, ..

 

Les champs sollicités sont le cognitif et mnésique, le psycho affectif et émotionnel, le relationnel, le sensoriel et la mobilité.

 

D'une durée d'une heure, ces interventions sont profondément vivifiantes pour les résidents et le personnel ayant la possibilité d'y participer.

 

En pratique:

  • Interventions proposées in situ (en maisons de repos et de soins)
  • Fréquence mensuelle conseillée

 

 

Témoignages

X
S9y9kqwftcqbvz8uh1uo numériser0122 new

 

Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible. Christiane Singer

 

*

 

J’ai la plus grande estime pour le travail de Jonathan Willems, tant pour le sérieux de sa formation que pour la qualité de son approche thérapeutique.

L’originalité de son travail tient à ce qu’il entre en contact avec les patients par les zones les plus profondes, les plus authentiques, les plus fondamentales de la personne humaine...

Il passe au delà des zones cérébrales ou psychiques “abimées”, au delà du cognitif, du “raisonnable”, du verbal … Il permet un écho direct aux racines de l’élan vital.

Avec un immense respect, il entre en relation avec des personnes devenues vulnérables ou en grande difficulté de communication (grand âge, maladie d'Alzheimer, handicap, traumatismes cérébraux…).

Par son approche, au delà d'un plus grand bien-être et d’un épanouissement personnel, il peut apporter une restauration de l’élan vital et des possibilités relationnelles.

Dr Mireille van der Straten, Psychiatre. Pédopsychiatre. Psychothérapeute, Bruxelles

***

Mon cher papa, dont le coeur n’a jamais pris une ride malgré des années de maladie qui l’ont usé, enfermé dans un corps meurtri, s’accrochait à la vie…

Lors de son ultime séjour dans une maison de repos avec soins, il a eu la grande chance de partager de beaux moments intenses de joie et d’émotions pures avec Jonathan qui l’a accompagné dans ses derniers pas.

Par sa joyeuse et chaleureuse présence, tout en douceur et délicatesse, Jonathan a touché mon papa dans son être et a rallumé la Vie là où elle était en train de s’éteindre.

Et par-dessus tout, grâce à un outil formidable qu’il propose, il lui a permis de voyager au-delà du temps et de l’espace, de s’échapper de son corps étriqué, de retourner à ses souvenirs et ouvrir son imaginaire…  en musique!

Ce merveilleux outil, je l’appelle aujourd’hui la boîte magique. Une boîte à musique. Simple, jolie, très facile à utiliser, rouge comme un nez de clown, et renfermant un trésor: une programmation musicale sur mesure, parfaitement adaptée aux goûts de mon papa et aux moments forts qui ont rythmé sa vie (programmation réalisée par Jonathan suite à un long entretien au sujet de mon père).

Un cadeau extraordinaire que j’ai offert à mon papa, cadeau rêvé pour son dernier anniversaire. Des heures de musique et chansons qui lui ont permis de voyager, de traverser les murs étroits de sa chambre et revisiter encore sa vie et le monde, sur des airs qu’il connaissait si bien.

Aujourd’hui, mon papa s’en est allé. Je garde précieusement sa boîte magique qui renferme un petit peu de son âme et qui, lorsque je l’effleure, me rapproche un peu plus de lui en musique.
Un merveilleux outil, un cadeau personnel et inoubliable!

“Trois petites notes de musique… ‘  qui ravivent les souvenirs, font sourire, pleurer et chanter.

Merci infiniment, Jonathan, pour ces magnifiques et lumineux moments offerts à mon papa!

Véronique

 

***

 

ça me touche beaucoup car effectivement j’apprécie énormément ces personnes et j’adorais les observer en ta présence, les voir s’ouvrir, sourire, rire ou encore verser une larme, les voir communiquer via la musique tout simplement. Recevoir des regards, des gestes, des marques d’affections. C’était très beau.
(..)
Jonathan Willems est venu animer des  séances de musicothérapie pendant 2 ans au sein de notre résidence. De par une approche humaniste, une attitude souriante, empathique, des regards bienveillants, une gestuelle « miroir », un toucher affectueux,  il a su gagner la confiance et la sympathie de nos résidents et créer un contact avec eux. Nous avons pu soignants, familles ou amis, les voir s’ouvrir en sa présence, que ce soit par un sourire, un regard, un geste, de la danse ou encore en chanson. Il a su leur apporter du réconfort, de l’apaisement en ajustant la musique aux émotions.

Sylvie, ergothérapeute

 

**

 

Monsieur Jonathan Willems nous a été recommandé par l'Hôpital Saint Luc, notamment pour son excellent travail avec les personnes âgées. Nous n'avons pas été déçus par son approche de la psychologie. L'accompagnement qu'il a proposé à mon père a été merveilleux et extrêmement bénéfique. Monsieur Willems a une sensibilité hors du commun. Il sait s'accorder à l'autre avec une finesse étonnante. C'est ainsi qu'il a réussi à se faire accepter par mon père, à s'en faire un ami, véritablement. Les séances de psychothérapie qu'il propose sont basées sur un dialogue en profondeur avec le patient, soit par le mot, quand celui-ci est possible, soit par la musique, les gestes, le regard. Ce qui est très touchant c'est de voir avec quelle finesse Monsieur Willems ajuste ce dialogue pour en faire des moments d'une grande vérité. Le résultat, c'est que mon père, au départ très déprimé, a petit à petit repris goût à la vie, à la joie, à la communication, et attend les séances de Monsieur Willems avec un bonheur qui se lit dans ses yeux.
Merci, Monsieur Willems, pour ce que vous nous apportez, votre dévouement et votre belle sensibilité.

D.B. Auderghem

 

***

 

 

Vous êtes mon pain

Vous me redonnez la vie

Vous me refaites m’envoler

 

Berthe, 90 ans

 

 

***

 

 

En entendant ça, les feuilles des arbres se mettent bien

 

Ninette, 92 ans

 

 

***

 

 

Tu m’éveilles. Je retrouve un peu de moi 

 

Elly, 89 ans 

 

 

***

 

 

Ça se balance en dansant, et ça c’est agréable

 

Huguette, 95 ans

 

 

***

 

 

Je crois que vous êtes envoyé du ciel, pour préparer les personnes qui vont y aller... pour prévenir les gens comment c’est là-bas

 

Louise, 98 ans

 

 

***

 

 

Je ne vous connaissais pas, vous êtes une retrouvaille

 

Elly, 87 ans

 

 

***

 

 

Tu es comme le ciel qui est tombé sur la terre pour me donner tant à la fin de ma vie

 

Lili, 90 ans 

 

 

Share this site